Les députés France d’Ennahdha ont tous voté contre la commission d’enquête sur l’IVD

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP), a voté ce mardi 17 janvier 2017 contre la création d’une commission d’enquête parlementaire sur les soupçons de corruption administrative et financière de la présidence de l’IVD. Selon un communiqué de l’association Al Bawsala, le projet a été abandonné avec 80 voix contre, 82 voix pour et 2 abstentions. le texte a été abandonné conformément au règlement intérieur exigeant une majorité d’au moins un tiers.

Concernant les votes des députés France, les quatre  députés du mouvement Ennahdha étaient tous présents et ont voté contre cette commission, les 3 autres députés présents ont voté pour. le détail de la répartition des votes est comme suit :

khawla be Aicha : Bloc Al Horra du Mouvement Machrouu Tounes : pour
marouen felefel : Bloc Al Horra du Mouvement Machrouu Tounes : Absent
Mohammed ghannem : Afek Tounes : pour
Houcine jaziri : Ennahdha : Contre
Karima taggaz : Ennahdha Contre
Neji Jmal : Ennahdha : Contre
Riadh Jaidan : akek tounes : Absent  
Kamel Dhaouadi : nidaa tounes : Absent
Najia Ben Abdelhafidh : Nidaa tounes : pour
Dalila Babba : ennahdha : Contre

Notons que certains députés de l’ARP tels que Bochra belhaj Hmida (voté contre) ont dernièrement dénoncé le mode de fonctionnement actuel des commission d’enquêtes parlementaire et remis en cause leur efficacité.

Cette commission qui avait pour but d’enquêter et de lever les soupçons de corruption administrative et financière de la présidence de lVD ne verra donc jamais le jour. Sans évoquer les diverses tractations et les intérêts des uns et des autres,  l’établissement d’une telle enquête aurait été dans  l’intérêt de la démocratie et la lutte contre la corruption …


Laisser un commentaire