Rapport annuel d’assiduité des députés des tunisiens de France

Depuis sa sortie le 2 décembre 2015, le rapport annuel de l’activité de “l’assemblée des représentants du Peuple publié par l’association AlBawsala, ne cesse d’alimenter la polémique sur l’assiduité et l’implication des députés dans les différents travaux et commissions de l’assemblée.

Outre les manquements liés à la transparence, Al Bawsala critique également le laxisme du bureau de l’ARP face à l’absentéisme des élus. Aucun des députés non assidu n’a été puni, pourtant le règlement intérieur prévoit des sanctions pécuniaires contre les absences répétitives. L’ONG soulève également un problème chronique de ponctualités. Les réunions des commissions démarrent souvent après beaucoup de retard.

Les députés France 1 et France 2 des tunisiens de France n’échappent pas à la polémique. Le président de l’ARP a décidé de suspendre le versement des indemnités du député de Nidaa Tounes, Kamel Dhaouadi (France 2) , en raison de son absentéisme, le bloc parlementaire Nidaa Tounes a décidé de suspendre sa participation, pendant 15 minutes, à la plénière consacrée au budget de l’État, en signe de protestation. Selon les mêmes députés, l’absence de Kamel Dhaouadi serait justifiée par sa maladie qui dure depuis plusieurs mois.

Notes:

  • Les meilleurs taux de présence en plénière sont ceux des députés Sayida Ouiniss (Ennhdha), Dalila Baba (Ennahdha) e Houcine Jaziri (Ennahdha). Ce dernier affiche un taux de présence de 98%, par contre nous remarquons curieusement un taux de participation aux votes largement infèrieur (68,8%).
  • Les taux de présence les plus faibles en plénière sont ceux des députés Mohammed Ghannem (Afek Tounes) et Najia Ben Abdelhafidh (Nidaa Tounes) avec respectivement 31% et 52%. Les deux députés affichent aussi les taux les plus élevés d’absences non justifiées, soit  63% pour M.Ghannem et 37% pour N.Ben Abdelhafidh.
  • Sur l’ensemble des 10 députés, une seule initiative législative a été proposée par le député Neji Jmal.
  • Les deux députés Khawla Ben Aicha (Nidaa Tunes) et Sayida Ounissi (Ennahdha)  se distinguent particulièrement par leur silence avec aucune prise de parole dans le cadre des discussions générales.
Député Présence en plénière Participation aux Votes (sur 708)
Classement (217 députés)
Interventions Absences non justifiées
Sayida Ounissi 88,9%  76,9%  42  0 7,4%
Neji jmal  79,6%  53,8%  110  2  14,8
Khawla Ben Aicha  57,4%  43,6%  139  0  13%
Riadh Jaidane 53,7%  59,7%  94  16 20,%
Kamel Dhaouadi  –  –  –  –  –
Dalila Babba  88,9%  81,2%  31  2 1,9%
Houcine Jaziri 98,1% 68,6%  67  4 0%

Najia Ben Abdelhafidh

 51,9%  52,8%  113  3,  37%
 khaled chouket  87%  53,5%  111  10  5,6%
Mohammed Ghannem 31% 14,9% 176 3  63%

Certes, la présence des députés est un indicateur important, mais il est difficile de juger l’implication a travers ces chiffres uniquement. Un fort taux de présence, pourrai-il a lui seul refléter une grande implication ? les faibles taux pourraient-ils eux s’expliquer seulement par le fait que certains députés continuent à vivre en France ou par le temps qu’ils passent dans leurs circonscriptions ?

Pour plus détails, nous vous proposons ci-dessous le rapport de AlBawsala pour chacun des députés.

dalila_baba    houcine_jaziri kamel_thawadi   khaled_chawket khawla_ben_aicha   Mohammed_ghannem Neji_jmal   nejia_ben_abdel_hafidh Riadh_jaidane  sayida_ouinissi

Plus d’informations sur les députés France, lire cet article.

 


Laisser un commentaire