“Parfum de Printemps” de Farid Boughedir au Cinéma à partir du 20 Avril

PARFUM DE PRINTEMPS : Un film de Férid Boughedir avec Zied Ayadi, Sara Hanachi, Fatma Ben Saidane, Zied Touati

Aziz, surnommé Zizou, jeune diplômé au chômage quitte son village des confins du Sahara pour monter à la capitale, Tunis, en quête d’un métier. Il devient installateur de paraboles de télévison sur les toits. Encore honnête et candide, il circule dans tous les milieux, des plus aisés aux plus démunis, des modernistes « branchés » aux partisans du régime despotique, ou aux opposants islamistes clandestins. Un jour, depuis les terrasses du beau village de Sidi Bou Saïd, il tombe fou amoureux d’une jeune fille qui semble séquestrée par un groupe de maffieux proches du pouvoir et à qui il rêve désormais de rendre la liberté… Quand éclatent en Tunisie les prémices de la Révolution, qui va donner naissance dans toute la région aux espoirs fous d’un printemps des peuples libérés, Zizou devient célèbre malgré lui ! Par sa maladresse et sa naïveté il traversera mille péripéties…

Le film sera projeté le 20 avril au PUBLICIS des Champs-Elysées à Paris.

TOURNÉE AVANT PREMIÈRE : Assistez aux avant-première et projections spéciales en présence du réalisateur Ferid Boughdir.
– 19.04 : Brest au Cinéma Les Studios à 20h00
– 20.04 : Paris au Cinéma Publicis
– 21.04 : Dinan au Cinéma Vers le large à 20h30
– 22.04 : Acigné au Cinéma Le Foyer à 20h30
– 24.04 : Orléans au Cinéma Les Carmes à 18h00
– 26.04 : Ploermel au Cinélac à 20h15
– 27.04 : Lyon au Festival Regard Sud
– 27.04 : Redon au Ciné Manivelle à 20h25
– 28.04 : Laval au Cinéville à 20h30
– 01.05 : Cancale au Cinéma Duguesclin à 18h00
– 02.05 : Pleurtuit au Cinéma L’Armor à 20h00
– 03.05 : Chateaubriand au Cinéma Atlantic à 20h00
– 12.05 : Vannes au Cinéma La Garenne à 20h30
Férid BOUGHÉDIR, fils du journaliste Tawfiq Boughedir et petit-fils de Ali Boughedir, libraire près de l’université la Zitouna, est né et vit à Tunis. Il a longtemps été critique de cinéma avant de passer à la réalisation.
« Halfaouine » (Asfour Stah), son premier long métrage de fiction a reçu un grand succès critique et public dans le monde, où il a été couronné par de très nombreuses récompenses. Il est aujourd’hui le film tunisien le plus vu dans le monde. Son second long métrage de fiction « Un Été à la Goulette » (Saïf Halq El Oued) a été sélectionné en Compétition officielle au Festival de Berlin, avant de remporter le Prix de la Biennale des Cinémas Arabes de Paris. Depuis, Férid  Boughedir à été successivement membre des jurys de Cannes, Venise, et Berlin, Président du Festival Panafricain de Ouagadougou et Directeur du Festival Panafricain des “Journées cinématographiques de Carthage”.
Après plusieurs années consacrées au militantisme bénévole pour l’installation de structures de développement du Cinéma en Tunisie et en Afrique, durant lesquelles tous ses projets de scénarios étaient bloqués par un Ministre de la Culture du régime Ben Ali, le bouleversement politique et social amené par la Révolution Tunisienne a fait revenir Férid Boughedir derrière la caméra.

Laisser un commentaire