Une mosquée singulière à Djerba…

Djerba, île de 514 kilomètres carrés, située au sud-est de la Tunisie se distingue par un patrimoine matériel et immatériel exceptionnels. Abritant aussi bien la plus ancienne communauté juive du Maghreb, remontant selon la tradition au VIe siècle av. J-C, qu’une forte communauté ibadite, l’ibadisme étant l’un des courants minoritaires de l’Islam, ne comptant que quelques millions d’adeptes dans le monde, elle s’enorgueillit d’une remarquable diversité culturelle. Parmi les trésors de l’île, figure son patrimoine religieux ibadite, comprenant des mosquées à l’architecture singulière.

Vue de la salle de prière à l'architecture originale

La mosquée Fadhloun, localisée à la périphérie de la ville de Midoun, est un édifice élevé au XIVe siècle, composé d’une cour clôturée, d’une salle de prière et de dépendances. Cette dernière, d’une blancheur immaculée, allie austérité et originalité. Les nombreux contreforts soutiennent les murs, percés de minuscules ouvertures, du sanctuaire qui est surmonté d’un petit minaret trapu.

La robustesse et la simplicité des formes confèrent à ce monument une beauté particulière.

M. Khaled Hizem


Laisser un commentaire