Manifestation à Poitiers en soutien au jeune Tunisien condamné pour homosexualité

Suite à la condamnation en Tunisie d’un jeune étudiant reconnu coupable d’homosexualité après un test anal,  Le Collectif LGBTI manifestait ce samedi 17 octobre à Poitiers. Une pétition en ligne pour la dépénalisation de l’homosexualité en Tunisie a été signée par des dizaines de poitevins.

Début septembre 2015, un étudiant Tunisien de 22 ans a été arrêté pour homosexualité. Il a subi un test anal  nommé « test de la honte » par les tunisiens, et vient d’être condamné à un an d’emprisonnement en vertu de l’article 230 du Code Pénal tunisien qui punit l’homosexualité jusqu’à 3 ans d’emprisonnement .

Dans une interview accordée aux médias après la condamnation, le ministre de la Justice, Mohamed Salah Ben Aissa, a reconnu que l’article 230 violait le droit au respect de la vie privée garanti par la Constitution et devait être abrogé.

Le Conseil national de l’Ordre des médecins de Tunisie a aussi fait entendre sa voix, se disant “profondément préoccupé par la condamnation d’un citoyen tunisien pour homosexualité sur la foi d’une expertise médicale”, et indiquant qu’il “procède actuellement à une instruction en vue de relever une éventuelle infraction au code de déontologie médicale de la part du médecin requis pour l’expertise”.

Manifestation à Poitiers en soutien au jeune Tunisien condamné pour homosexualité :
Selon un reportage de France 3, la manifestation de la LGBTI se serait organisée  suite à des impulsions d’une association Tunisienne.


Laisser un commentaire