Les Tunisiens de France demandent l’abrogation de la loi 52

Suite à la multiplication  des arrestations de plusieurs citoyens tunisiens pour consommation de cannabis ou non soumission aux prélèvements médicaux pour soupçon de consommation , l’ATF, Association des tunisiens en France appelle dans son communiqué du le 22 décembre 2015 à :

  • L’abrogation totale de la loi 52 pour les simple consommateur, avec effet rétroactif.
  • La libération de tous les prisonniers jugés das le cadre de cette loi.
  • L’abrogation des lois liberticides vestiges de l’ancien régime de troika.

L’ ATF invite les députés de l’ARP à mettre de coté les considérations conservatives et électoralistes et de prendre en considération les impacts sociaux désastreux pour les personnes jugées dans le cadre de cette loi.

Texte du Communiqué :

ATF_tunisiens_en_france_loi52


Laisser un commentaire