Les étudiants tunisiens de Paris dauphine-Tunis ont atteint les demi-finales du Hult Prize

Après avoir gagné l’édition locale Hult Prize organisée à l’université Dauphine à Tunis, en décembre 2015, l’équipe « Heal The World » coordonnée par la Directrice  de l’université “Paris Dauphine” à Tunis Mme Amina Zghal  a atteint la demi-finale de la compétition qui s’est déroulée à Londres les 11 et 12 Mars 2016.

Le groupe était en concurrence avec 60 des meilleures écoles et universités européennes (Oxford, LSE, INSEAD, ESSEC, Polytechnique, etc.), pour répondre au « 2016 Presidential Challenge » proposé par Bill Clinton sous le thème “Crowded Urban Spaces”. Six projets ont été refusés lors de la compétition.  Sur les 54 groupes qui ont exposé leurs projets, le groupe “Heal the world” a finit la compétition à la 18 ème position. Le groupe est composé de 4 étudiants : Myriam Zghal, Cyrine Souid, Marc Steve Wamba et Younes Belbark.

Contactées par “Tunisiens de France”, Cyrine Souid et Myriam Zghal nous ont livré leurs premières impressions après leur retour  de Londres :

“C’était une belle expérience, il y’avait des étudiants de tout les coins du monde et c’était très enrichissant de voir toute ces personnes et d’échanger avec eux sur leurs projets”

“On était l’équipe la plus jeune, la majorité des participants préparent des doctorats ou sont en MBA” nous ont elles confirmé avant d’ajouter “Il y avait un projet “KaziConnect” réalisé par un groupe du “Stockholm school of economics” qui était similaire au notre, mais beaucoup plus développé. Nous avons participé avec avec une idée de projet, eux ils avaient déjà développé leur application et lancé leur site web, leur projet a été retenu pour la finale”.

“Nous avons eu beaucoup de soutien, La collecte de fond sur la cagnotte leetchi a très bien fonctionné, et puis la House of finance de Dauphine nous a soutenu financièrement en payant nos billets et l’hébergement vu que le Master finance de Tunis auquel nous sommes inscrits fait parti de la House Of Finance qui regroupe tous les masters finance de Paris Dauphine.”

“Nous avons aussi eu le soutien de  Ernst and Young Tunisie et Tunisie Valeurs. L’équipe de New age, socité de communication tunisienne coordonné par Mme Amira Mimouni et Sana Dimassi, nous a aidé a préparer nos diapositives et nous a coaché tout au long des préparations. D’autres personnes comme Mr Fennira Youssef, Mr Ben Ghobéne Emir  et Mr Alaa Eddine Maaref étaient avec nous depuis notre qualification et nous ont aidé a améliorer notre idée.”

Se projetant dans le futur, Cyrine affirme que leur idée a du potentiel et qu’elles comptent la mettre en place. ‘”Nous ne laisserons pas tomber, on compte le développer pour créer des emplois en Tunisie dans un premier temps et pourquoi pas conquérir le marché international par suite”.

L’idée du projet présenté par le groupe “Heal the world” est la création d’une plateforme d’intérim révolutionnaire permettant de faire correspondre les demandeurs d’emplois aux offres proposées par les employeurs. Le projet prévoit aussi un système d’accompagnement et de suivi avancé avec les employées ainsi qu’avec les employeurs.


Laisser un commentaire