La réunion d’associations tunisiennes à Aubervilliers qui fait couler beaucoup d’encre.

La rencontre “Tous Unis contre le terrorisme, Tous Unis pour la Tunisie” qui a eu lieu samedi 12 Mars à “Dar Ettounsi” à Aubervilliers et regroupant les associations  UTIT, ADTF et la FTCR, les députés France à l’ARP Khawla ben Aicha et Houcine el jaziri ainsi que le secrétaire général adjoint  de l’UGTT Samir Echeffi a fait couler beaucoup d’encore dans plusieurs médias et ce suite aux informations rapportés par différentes sources sur l’expulsion de Mr Jaziri de la réunion. A son tour,  et dans son dernier communiqué, la FTCR dénonce un “traquenard digne du bon vieux temps de la dictature de Ben Ali”.

Cette rencontre organisée à l’initiative de l’Union des travailleurs immigrés tunisiens (UTIT) avait pour but de dénoncer l’attaque terroriste contre la ville héroïque de BenGuerdane, d’affirmer le soutien des tunisiens résidents à l’étranger aux forces armées et à la société civile pour la lutte contre le terrorisme et mettre l’accent sur  l’urgence d’ouvrir un débat et d’organiser des ateliers de réflexion pour lutter contre le terrorisme.

Nous avons contacté le président de la FTCR Mr Moncef Guedouar qui nous a informé qu’il n’était pas personnellement présent à la réunion mais que des représentants de la FTCR avaient participé. Il a réaffirmé l’engagement de la FTCR dans la défense des intérêts des tunisiens et de la Tunisie. Il a aussi ajouté que la FTCR ne peut accepter de travailler dans un climat de complaisance qui ne favorise pas les réels intérêts et causes des tunisiens résidents à l’étranger.

Nous avons aussi contacté Mr Fathi Tlili président de l’UTIT pour apporter certaines clarifications.

Selon nos informations de source confirmée, des personnes présentes à la réunion ont contesté la présence de Mr Jaziri et auraient même quitté  la salle, Houcine Jaziri a t-il oui ou non été expulsé de la réunion ? Non, Mr Houcine Jaziri n’a pas été expulsé de la salle comme rapporté. et nous avons précisé cela dans notre communiqué. Cependant, certaines personnes ont clairement exprimé leur opposition à sa présence et ce par rapport a son appartenance politique à Ennahdha qui était au pouvoir pendant 3 ans.

Certains médias ont aussi évoqué que Houcine Jaziri s’est désengagé vis à vis de la mauvaise gouvernance de la Tunisie par Ennahdha ? Mr Jaziri a évoqué qu’il a préféré assister à notre réunion malgré la tenue du congrès de Ennahdha à Paris au même temps, et ce pour confirmer son soutien à la lutte contre le terrorisme, cela a pu être interprété autrement.

Que pensez vous du communiqué de la FTCR qui dénonce un traquenard et des méthodes de l’ancien régime ? Comme je l’ai déja publié, je ne souhaite pas vraiment répondre à ce communiqué, j’ ai été surpris par son contenu. Notre but est de trouver une solution commune pour aider à la lutte contre le terrorisme,  la présence de représentants du consulat ne remet pas en cause cet objectif.

LA FTCR était-elle informée du déroulement et des participants de la réunion, votre affiche pour la rencontre indiquait uniquement la présence de Mr Echeffi avec la FTCR et l’ADTF ? C’est vrai, la FTCR n’avait pas la liste de tous les participants. Nous sommes en état de guerre contre le terrorisme.  Notre meeting s’est tenu avec le slogan : Tous unis contre le terrorisme, Tous unis pour la Tunisie.
Que des élus de notre assemblée nationale étaient présents, pour moi c’est tout à fait normal. Que quelques participants critiquent l’action de tel ou tel parti politique,  pour moi c’est tout à fait normal aussi, mais je ne permet à personne dans une réunion de mon association d’utiliser des méthodes de barbouzes, pour moi c’est inacceptable, Je suis un démocrate et je défends la démocratie.

Et concernant la présence des consuls, a priori c’est aussi ce que dénonce la FTCR ? Oui les consuls de Paris étaient aussi conviés à cette réunion, lorsque ils ont pris place parmi les invités principaux, je n’ai pas vu de problème à cela et j’ai pas jugé une nécessité particulière à intervenir.

Comment allez-vous depuis  votre gréve de la faim  en octobre 2015 ? Beaucoup mieux, j’ai interrompu ma grevé de la faim suite aux promesses du conseil général de nous accorder les subvenions demandées, mais vous savez, les promesses n’engagent que ceux qui les croient. Nous attendons la concrétisation.

Et vos projets actuels ?  : Nous travaillons actuellement sur un projet pour encourager le tourisme social en Tunisie, nous essayons de faire grandir cette idée, mais je vous communiquerez plus de détails dans un futur proche.


Laisser un commentaire