Conseiller chargé des tunisiens résidents à l’étranger : C’est pour quand ?

Suite au remaniement ministériel annoncé par le premier ministre tunisien Habib Essid mercredi 6 janvier 2016 et la suppression du secrétariat d’état chargé des Tunisiens à l’étranger,  plusieurs associations à l’étranger ont fermement contesté cette décision. Elles ont aussi exprimé leur mécontentement, à l’image de certains députés, de la non création d’un ministère dédié aux affaires et intérêts des tunisiens à l”étranger.

Face a cette vague de protestation,  le chef du Gouvernement, Habib Essid a annoncé, lors de la séance plénière du 11 janvier consacrée au vote de confiance pour les nouveaux membres du Gouvernement, la création d’un nouveau poste de  conseiller au près du gouvernement chargé des affaires des tunisiens résidents à l’étranger.

Aux dernières nouvelles et depuis plus d’une semaine,  personne n’a encore été  désigné pour occuper ce poste. Il est à se demander si le gouvernement peine à trouver la bonne personne parmi toutes les compétences tunisiennes pouvant prétendre à cette responsabilité, ou si ce poste serait lui aussi sujet à des tractations politiques.

 —-


Laisser un commentaire